Sa chapelle, sa procession, ses couleurs, son histoire, ses légendes ...
Rue-de-Wixhou, un jour d'automne 2005
Le vieux panneau de la rue
Début de la-rue-de-Wixhou, un jour d'automne 2005
Début de la rue Wixhou (Côté chateau)
La place de Wixhou, un jour d'automne 2008
La place de Wixhou
La chapelle Notre-Dame de la Paix à Wixhou
La Chapelle Notre-Dame de Wixhou
Visage sculpté au lieu dit 'Le Champignon'
Gros plan du "Champignon"
Rue Wixhou côté champs
Vue sur les champs et les bois bordant la rue
Vallée de la Julienne, un jour d'automne 2005
Vallée de la Julienne, un jour d'automne 2005


Une vue originale de l'entrée de la rue
La Chataigneraie
La demeure dite "La Chataîgneraie"

Wixhou (Wihou - Wixhout) est un lieu-dit qui aujourd'hui est assimilé au hameau situé entre les villages de Richelle et Saint-Remy en province de Liège. Wixhou siginifie le bois béni (wi = béni & hout = bois). Il fait partie du village d'Argenteau, autrefois commune à part entière, et aujourd'hui reprise dans la commune de Visé. En bordure du plateau de Herve, le hameau est situé sur les hauteurs de la vallée de la Julienne, un magnifique écrin de verdure. L'unique rue est bordée d'un côté de champs et vergers et de l'autre, des bois de la Julienne et d'une imposante châtaigneraie. Un peu plus loin, se dresse le château d'Argenteau, demeure construite en 1683 sur les ruines d'un ancien château fort du Xème siècle. De beaux jardins à la française entourent le château et ses dépendances.

Le bas du village d'Argenteau est situé dans le sillon mosan tandis que les hauteurs se trouvent sur la terrasse de la Meuse. Les cinq étangs du Domaine de la Julienne ont étés creusés en 1960 et sont le cadre de divers loisirs comme la pêche et le navimodèlisme. Wixhou compte plusieurs arbres remarquables. Un magnifique cèdre du Liban, planté en 1804 et situé à proximité du château et la châtaigneraie de Wixhou qui compte une vingtaine de châtaigniers. Le château d'Argenteau, dans sa forme actuelle, date de 1683. Il a été construit par Louis-Antoine de Claris, Comte de Clermont, à l'emplacement occupé autrefois par les casernes de la garnison lors de la campagne de la guerre de Hollande. Dans le sanctuaire de Notre-Dame de Wixhou, on peut voir une statue de Notre-Dame tenant l'enfant Jésus sur le bras droit. Cette petite statue (10cm de hauteur) a été découverte il y a plus de 3 siècles dans un vieux chêne et a suscité bien des prières. Les grâces obtenues ont attiré un nombre croissant de pélerins et chaque 8 septembre, la fête de Notre-Dame de Wixhou est marquée par le passage de nombreux pélerins. Ce sanctuaire est connu sous le nom de chapelle de Notre-Dame aux Bois Bénits. De style néo-roman, cette belle chapelle de pèlerinage, se situe sur le parcours de Saint-Jacques de Compostelle. Elle fut reconstruite en 1850 à la place du petit sanctuaire édifié en 1683 à la Vierge miraculeuse. La Princesse de Hohenlohe Bartenstein Marquise de Laverne y fut inhumée ainsi que ses descendants. Le décor néo-byzantin fut replacé par un comte de Mercy-Argenteau et les orgues se souviennent du passage de Franz Liszt, invité par Louisa de Caraman-Chimay, épouse d'Eugène de Mercy.

La vie du hameau de Wixhou est rythmée par le procession aux flambeaux à l'occasion de la Fête de la Nativité tous les 8 septembre. La Vierge Marie y est célébrée et la petite statue à l'origine de la chapelle est portée depuis la chapelle le long de la rue en direction de Saint-Remy. La procession est rythmée par des prières et des chants dont le 'Je vous salue Marie'. La tradition veut que Monseigneur l'évêque de Liège célèbre la cérémonie. Quand le temps le permet toute la cérémonie est célébrée à l'extérieur dans l'enclos de la chapelle.
L'occasion d'une soirée, le rue de Wixhou prend un air de fête. De banderoles sont tirées entre des arbres, les troncs des arbres sont habillés d'un triangle de tissu. Au dessous des fenêtres de plusieures habitations pendent des drapeaux prêtés pour l'occasion et les habitants sont invités à préparer une vierge qui sera exposée devant leur maison le long du parcours de la procession.
Il s'agit d'un événement unique qui attire son lot de fidèles.


Procession aux flambeaux de Wixhou à l'occasion de la Fête de la Nativité - Chapelle Notre-Dames des bois (Argenteau)
Le samedi 8 septembre à 19h30 - Parking prévu le long de la rue de wixhou.
Célébration eucharistique en plein air dans l'enclos de la Chapelle de Wixhou, par Monseigneur l'évêque de Liège suivie de la procession aux flambeaux.
Autrefois, il y avait une espèce de foire au début du mois de septembre. Etait-ce pour fêter la construction de la chapelle?

Voici ce que relate un livre paru en 1862 "Entre Liège et Maestricht - Promenades dans les environs de Visé" par L. Caumartin (F. Renard Editeur, Liège).

"De la chapelle de Wixhout, qui couronne heureusement un point d'une montagne, la vue plonge sur une partie de la vallée de Lhoneux. Cette vallée, profonde, environnée de côtes boisées, est un des sites les plus ravissants des environs de Visé. Je sens si bien mon impuissance, que je ne tenterai même pas de décrire ces mille beautés d'une nature si riche et variée; mes froides et pâles descriptions ne sauraient valoir une promenade dans ce parc admirable, et ne pourraient n'en donner qu'une idée imparfaite.
L'esplanade qui s'étend depuis le hameau de Wixhout juqu'à la belle allée qui descend à la chapelle, est, chaque année, dans les premiers jours du mois de septembre, le lieu d'une foire très fréquentée; il faut passer quelques heures à visiter ces barraques improvisées pour bien se rendre compte de la quantité de pain d'épices, de dorées, et surtout d'alcool qu'un estomac liégeois peut, hélas ! ingurgiter."


La tête de pont d'Argenteau? Cela ne vous dit rien? Et pourtant, vous avez remarquez en bout de rue de Wixhou, un fortin le long de la route de Saint-Remy. Un peu plus loin dans les champs, il y a un autre petit bunker et ainsi de suite. Il y a une véritable ligne de défense composées de 10 fortifications.
Le site Fortif.be vous en donne tous les détails avec de nombreuses photos et explications.

Superbes photos aériennes du château d'Argenteau.

Le château d'Argenteau

Voilà à quoi ressemblait le magnifique château d'Argenteau posé sur son éperon rocheux. Le Louis XIV, dit le Roy Soleil, le fit entièrement démolir en même temps que ce qui restait des remparts de Visé. Ce rocher est celui que l'on voit juste devant la sortie d'autoroute de Hermalle-sous-Argenteau. Si vous faites attention, vous verrez quelques blocs encore suspendus au rocher. (Photos)

D'où vient le nom d'Argenteau?

Beaucoup pensent que Argenteau tire son nom de cette légende qui aurait voulu que tout voyageur passant sous le château recevait une demande pressante de la part de la garnison: argent ou eau ... vous nous laissez votre argent ou l'on vous jette à l'eau; une espèce de formule locale de "La Bourse ou la Vie?"
Certains rapportent la version où l'on devait donner de l'argent pour passer de l'autre côté de l'eau (La Meuse) à partir d'un câble tendu depuis le château.

Argenteau tire son nom de la couleur du massif de rochers calcaire blanc argenté. On parle de calcaire viséen.
Argenteau fut orthographié de diverses façons au fil du temps: Argentelo (1029), Argentel (1140), Arkentel (1156) ou encore Argenterio (1224). Toutes ces versions auraient pour origine les mots celtique Arganto et latin Argentum.
 
Les armes d'Argenteau

PLUS QUE JAMAIS ARGENTEAU

Les armes d'Argenteau (en flamand Erckenteel) peuvent être décrites comme suit: D'azur, à la croix d'or, chargée de cinq coquilles de gueules, et cantonnée de vingt croix recroisettées au pied fiché du second, cinq à chaque quartier.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, il est encore possible d'observer ces armes au dessus de la porte principale de la chapelle Notre-Dame de Wixhou.
Photo du blason d'Argenteau

Prise de vue du dessus de la porte principale de la Chapelle Notre Dame de Wixhou.
On remarque de suite une différence: la coquille du centre est remplacée par une croix.
 
Voici 2 superbes cartes de voeux produites par la ville de Visé en 1999.
La chapelle de Wixhou
Carte de voeux - Chapelle de Wixhou - Mittei 1999
"Franz Listz à Wixhou" par Mittéï (1999)
La place de Wixhou
Place de Wixhou - Mittei 1999
"Noël à Wixhou" par Mittéï (1999)

Ont été vendus ces dernières années: La commanderie de Wixhou, la maison/grange de la place et la chataigneraie.

Situation géographique

Wixhou, arrondissement d'Argenteau, commune de Visé, province de Liège, région wallonne, Belgique, Europe
Latitude 50.7000 (50° 42' 0N) | Longitude 5.6833 (5° 40' 60E) | Altitude: 139 m

E-ma-il: hugues (at) wixhou.be